vendredi 6 janvier 2017

Cinq résolutions que je ne tiendrai pas

On prend tou(te)s des résolutions chaque année, et pour certaines on ne les tient pas... Tata Kronenbourg a dit qu'elle arrêtait la boisson? Vous la voyez lever le verre -"Juste pour cette fois, car c'est pour accompagner la galette..." -on est pas dupe...

J'ai décidé sur le ton de l'humour -parce que j'en ai un peu figurez-vous- de faire ma liste de cinq résolutions que je ne tiendrai pas.
  
#1 Faire un régime

Je n'ai jamais fait du Yo-Yo avec mon corps ni testé de ne manger que protéiné... Les "modes" alimentaires et campagnes de pub pour manger léger me passent au-dessus. J'ai trouvé mon crédo en faisant mes petits plats toute la semaine et je prends le temps de mâcher mes aliments -résultat mon estomac gonfle moins et donc je ne grossis pas.
Je m'autorise un bon repas de réveillon, de la galette, bientôt des crêpes... Et surtout je ne me pèse pas tous les jours pour ne pas faire de fixette.

 
Les burgers maison de cette semaine le prouvent


Je pratique bien entendu une activité sportive une fois par semaine et quand il ne pleut pas, je marche un peu plutôt que de prendre le bus.
 
#2 Décrocher de mon téléphone

Je suis totalement accro à ce petit objet. Je scrute les dernières photos sur Instagram, les publications Facebook mises en avant et les Snap qui m'intéressent. Je suis dépendante de mon téléphone mais sur mon lieu de travail, il est persona non grata et en hors ligne s'il vous plaît.

Je pourrais m'en passer et prendre un livre à la place, mais c'est tellement plus ludique et rapide à faire fonctionner.

En plus pour les mails, je les reçois sur le téléphone et je suis toujours un peu connectée au monde du travail avec la gestion de mon courriel.



  
#3 Aller dans une salle de sport

 Vous me direz c'est en contraction avec le fait de dire que je pratique une activité sportive. Je m'explique. Pour moi la salle de sport c'est un plateau de musculation entièrement équipé de matériel type vélo, tapis de courses, charges libres... J'ai essayé une année de m'inscrire mais j'ai dû y aller un mois cumulé à tout casser. Cette liberté d'y aller quand on veut ne me correspond pas. J'ai besoin d'une inscription avec un projet sur l'année. Je fais donc de la danse, avec un spectacle qu'il faut préparer, des chorégraphies à mémoriser. Ce qui mieux car je travaille mes muscles, ma souplesse et ma mémoire.
 
#4 Arrêter d'acheter des choses dont je n'ai pas besoin

J'ai la fièvre acheteuse. En octobre 2015, je confessais mon besoin chronique d'acheter. Je vous mets le lien de l'article ici. Vous n'avez plus qu'à cliquer dessus. http://makeupdressupandcookon.blogspot.fr/2015/10/chroniques-dune-serial-shoppeuse.html
Pour les produits du quotidien, j'arrive à me restreindre, ne plus acheter des produits par lot. Pour les ventes privées, je suis même agréablement surprise de ne rien acheter, -rien de me tente à vrai dire-. Je ne crie donc pas victoire et considère que c'est peine perdue d'essayer de prendre une résolution de ce genre car la rechute est rapide.

 
#5 Etre moins stressé

Je crois que cela relève du domaine de l'impossible.  Je suis stressée. Je vais d'ailleurs vérifier sur ma pièce d'identité si ce n'est pas mon 2e prénom. Je ne peux pas m'empêcher de ruminer sur ce qu'il y a à faire. Suite à une situation professionnelle quelconque, je parviens à en faire une montagne. C'est une "maladie" que j'apprivoise tant qu'elle ne me ruine pas la santé et m'empêche de dormir. Visiblement avec la reprise du travail, le sommeil revient et le stress aussi.  Ce n'est pas pour autant que je me mettrais au Yoga ou à la Sophrologie -pour l'un j'attendrai d'avoir 40 ans et des articulations défaillantes, pour l'autre, j'ai essayé mais c'est dédibitoire; j'ai dû mal à me concentrer sur mon moi-intérieur sans rigoler. 

 Et vous? Quelles sont ces résolutions  impossibles à tenir? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire