lundi 27 avril 2015

Happy Easter ... Joyeuses Pâques

NB : Cet article a été publié début avril sur mon ancien blog.

Un mois sans publication, c'est long... Le mois de mars a été overbooké, j'ai acheté des décos ici et là sans avoir le temps de concrétiser un projet qui me convienne.

Me voici: en sachant que le jour J est demain ... j'ai réalisé en fin d'après midi une série de petites décorations. Les deux pliages proposés sont faisables en deux heures en s'appliquant.
Vous aurez besoin de feuilles de Canson unies et de feuilles format A4 colorées (ou en 20*20 si vous avez pour réaliser les origamis).

Pour les autres, les accessoires ont été achetés chez Gifi entre autres. Voici une liste non exhaustive de mes achats :

- des œufs achetés cet après midi au détour d'un rayon principal de l'hypermarché du coin (2 euros pour un sachet de 12, tous verts et on économise l'atelier de laine encollée sur des minis ballons: je trouve cela très joli mais par manque de temps, je suis allée au plus simple). Par ailleurs pour le tuto "œufs en laine" DIY allez sur la chaîne Youtube d'Allyfantaisie: je vous mets le lien juste ici.

- des cages vertes et blanches achetées chez Gifi dans un rayon spécialement aménagé pour les cérémonies à venir autour d'avril et plus si affinités (2 euros pour les cages vertes, 5 euros pour les cages blanches)

- des plumes en sachet, bleues et blanches : 35 plumes par sachet pour 1,50 euros.

- des piou-piou appelés communément chez Cultura et les gens bien avisés {dont je n'ai pas envie de faire partie}, des poussins pour la modique somme -et c'est ironique- de quinze cent quatre vingt quinze francs {les fans de Pierre Bellemare se reconnaîtront}: non sérieusement: 3 euros pour ne pas donner au centimes de moins près qui nous fait croire que l'on paye si peu cher -la minute syndicaliste est terminée-.

Pour le matériel complémentaire, j'ai recyclé la "paille" utilisée pour mes décorations depuis quelques années désormais.

Premier DIY donc: Le LAPIN origami.
Grâce à un pliage étudié de long en large c'est le cas de le dire, voici la démonstration imagée. Il vous faut plier votre feuille A4 de façon à en faire un carré. Pliez en deux afin d'obtenir un triangle et dessinez sur ce qui est la base la plus large de votre triangle, deux traits qui formeront les oreilles de notre lapin. Reproduisez cette forme de l'autre côté de votre triangle. Pliez les oreilles comme si vous réalisiez un bateau en papier puis pliez de nouveau pour former une sorte de losange.

{pause évocative: que ceux qui ont redoublé leurs cours de géométrie postent un commentaire à ce moment de la lecture}

J'ai choisi de dessiner à la fin, le visage de mon lapin. Il faut plier le coin haut du triangle pour voir les oreilles et le coin bas pour stabiliser le petit lapin sur une table: il peut servir à mettre des petits chocolats ou glisser le menu du repas de Pâques.

Pour le fun, j'ai découpé un petit morceau de coton et je l'ai fixé à l'arrière du sujet réalisé pour former un pompom pour la queue de mon Pan-Pan.














DIY n° 2: le sac à lapin et non à la main {blague carambar: je me rattrape je n'ai rien fait le 1er avril}
Je préfère avouer que je n'ai aucune gloire: le projet a été mis en ligne par mini.reyve.fr. Je me suis servie de leur modèle de lapin sur leur site (on peut télécharger différents modèles de lapins). Ils sont déjà en couleur. Petit bémol, l'impression est de fait sur du papier 80mg et le support est donc fragile même pendant la phase de collage. J'ai donc choisi de reproduire avec ce patron, le dessin sur du anson blanc afin d'avoir un ensemble plus rigide que je pouvais personnaliser à ma guise. En effet, le lapin n'avait pas de moustaches et un regard ahuri qui me déplaisait.
Les photos parlent d'elles-mêmes. Il suffit de coller les morceaux en pointillés entre eux. Au lieu d'utiliser de la colle à papier pour écolier, j'ai finalement opté pour du scotch double face pour assurer le support qui doit accueillir des œufs et être suspendu.
J'ai percé avec un cutter à lame très fine deux trous sur les côtés de mon lapin afin de glisser un ruban. Une fois de plus, du coton pour réaliser un pompom.












Pour les poussins en cage, rien de plus simple: placez dans un premier temps de la paille afin que les plumes ne glissent pas au fond de la cage, puis finissez par placer votre poussin. Libre à vous de respecter les préceptes de Pierre Perret.

Top chrono, il vous reste une heure avant que les cloches ne sonnent l'arrivée des chocolats.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire