vendredi 29 avril 2016

Je découvre d'un fil mes favoris d'avril

Ce mois-ci me fait penser à la chanson de Laurent Voulzy: "Fille d'Avril": "une fille difficile, elle ne veut pas découvrir d'un fil tout ce qu'elle a". Pourtant je suis difficile mais il est temps de vous faire découvrir mes favoris du mois.


Dans la catégorie Soin du visage et du corps

La crème pour les mains OPI au citron. Je l'ai acheté chez mon amie Pauline qui tient un salon de beauté des mains et des pieds "Color Studio" rue des Vergetiers à Rouen, dont je vous ai déjà parlé dans un article. Elle dispose de flacons de 500 ml pour ses clientes à l'issue du soin et vend aussi des miniatures OPI et Miss Ferling. J'ai entamé celui d'OPI au citron début avril et je suis conquise. Mes mains sont plus hydratées et douces très rapidement. Flacon de 30 ml comptez 4 euros
Le masque de nuit Sephora à la rose. Je vous en ai déjà parlé lors d'un article sur les masques en février 2016. J'aurais pu intégrer cet article à la rubrique "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" car le masque n'est pas à usage unique. J'en ai utilisé deux à perte car je ne les utilisais qu'une fois et le produit se périmait au bout d'une semaine dans son emballage. Un masque par semaine me parait suffisant non? -dites moi ce que vous en pensez en commentaire- J'essuyais donc une première déception mais c'est sans compter mon entêtement.

Pour le troisième masque, j'ai décidé d'utiliser tout le contenant de 8ml qui coûte 3,95 euros l'unité. La gelée apporte fraicheur et hydratation à la peau pour la nuit et j'ai utilisé ce produit cinq soirs de suite, en prenant à chaque fois des quantités satisfaisantes.



Dans la catégorie Make Up

Le mascara Outrageous Curl de Sephora : en format mini avec sa brosse à picots. Il coûte 17,95 euros en format classique. Je ne sais pas son prix en miniature car je l'ai eu en cadeau en février 2015. La brosse est toute petite mais elle m'apporte énormément de volume et de la longueur. Après le volume Vertige d'Yves Rocher, il n'y a pas photo.


Les pinceaux Elsa makeup que j'ai reçu la semaine dernière après ma commande sur le site Sponjac. Cela fait plusieurs mois que j'attendais un réassort du produit qui était en rupture depuis sa sortie. Il n'était pas question d'acheter ceux rose fushia. Le mois d'avril est celui de la couleur "mint". J'ai acheté le kit "Gold mint" de neuf pinceaux à 34,90 euros sans compter les frais de port. J'ai inauguré ces pinceaux lors d'une après-midi entre fille avec atelier maquillage. J'ai entendu "ils sont trop doux tes pinceaux" "c'est super agréable sur la peau". Bref, j'avais bien choisi. Je n'étais pas prête à mettre près de 100 euros pour des pinceaux Zoeva ou Real technique. J'utilise surtout le pinceau poudre (le plus gros), celui en éventail que je découvrais pour la première fois, qui me sert à appliquer mon highlighter et le "face brush" pour faire mes yeux en "banane", -paupière mobile puis creux de paupière si vous préférez.-


Dans la catégorie Random

Les shortbreads Palais des Thés au gingembre. J'ai acheté ces gâteaux lors d'une visite pour quelques conseils d'infusion du thé que j'avais acheté précédemment et mis en avant dans mes favoris de Mars. J'avais déjà pu les goûter en libre dégustation la semaine précédente et étais déjà ravie de cet essai. J'ai donc acheté le paquet de 170 gr à 6,90 euros soit 8 biscuits. Idéal pour un encas au goûter qui ajoute une saveur supplémentaire à votre thé. Miam.
Le magazine Vital Food du printemps. Numéro 6: Mars/Avril/Mai. Comptez 3,95 euros pour ce magazine trimestriel. Le précédent était moins inspirant mais celui-ci a réussi à concurrencer Marmiton - alors que je suis fan du magazine et du blog depuis plusieurs années.
Je n'arrive jamais à faire toutes les recettes car elles ne me font pas toutes envie mais j'ai réussi à en réaliser un certain nombre et à les reproduire une nouvelle fois dans le mois tellement elles ont eu leur petit succès. (petits pois, asperges, brocoli...)
Pas plus tard qu'hier, j'ai réalisé le "clafoutis aux tomates cerises et feta" page 84.



Pour la décoration de ma maison, j'ai acheté sur le site de la Commode dorée une "Lightbox" en format A4 parce que toutes les filles que je suis sur les réseaux sociaux en avaient une et j'aimais bien le concept. J'ai acheté cet article 38,95 euros hors frais de port.C'est comme si on jouait au Scrabble pour écrire un message sans utiliser de post-it. "J'ai cinq ans"



Et voilà c'est fini pour mes favoris d'avril, je trouve que je n'en ai pas beaucoup mais j'ai prévu de vous préparer un article d'une toute nouvelle catégorie, "Je les ai acheté, mais ce n'est pas fait pour moi". Et vous, quels sont vos favoris d'avril? Dites-moi tout en commentaire.





mercredi 13 avril 2016

Les marques nous vendent du rêve...versus realité...

Je reviens vers vous pour un article qui brise des légendes -comme dirait Florence, je n'ai pas peur des pressions ouvertes et du FBI- mais pas des rêves. Il y a encore un peu d'espoir dans ce bas monde et surtout de l'huile de coude.

J'ai décidé de vous faire un petit expectation versus reality de ces produits qui vendent du rêve et qui finalement ont du mal à faire leurs preuves chez nous.

Vous savez... cet article qui est conçu et bien pensé par des centaines de personnes dans un bureau puis des labos puis à nouveau dans un bureau avant de finir au dessus de notre lavabo. Et là c'est le drame...

Tout a commencé avec la serviette "Make Up Eraser" que j'ai acheté chez Sephora


Expectation: le discours de la marque est flatteur "une serviette démaquillante uniquement avec de l'eau et lavable en machine", relayé de près par le discours de la vendeuse qui l'a acheté et corrobore l'avis de sa hiérarchie.

Cela rejoint ma mouvance écolo du moment -je veux diminuer ma consommation de coton- non je ne le sniffe pas par les trous de nez - ceci est un blog beauté donc on se calme -. 

=>Résultat: j'achète ce produit pour la modique somme de 14,93 euros (prix hors promo de 19,90 euros) -non je blague, je trouve ça cher et j'espère amortir l'achat du produit comparé aux cotons utilisés - à raison de 2 cotons format bébé tous les soirs, voire 3 quand j'ai ma période "je ressemble à un pot de peinture" -

Figurez-vous qu'il y a un côté exfoliant mais qui ne se voit pas du tout !
Reality: Me voici donc avec la serviette préalablement lavée en machine comme indiqué sur la notice. Déjà, aucun faux pas de ma part je suis mot pour mot la liste des consignes avant usage.


J'avais juste un trait de liner et du mascara à démaquiller.

Et là premier essai: Echec
Alors oui j'ai du noir sur la serviette qui correspond au mascara qui a succombé au pouvoir des fibres de coton rose, le fond de teint on ne peut pas savoir, la serviette est rose on vient de vous dire...

Œil droit démaquillé avec la serviette sans produit 
Je pouvais sentir l'effet gras sur la serviette, de l’œil qui n'est pas complètement démaquillé et du produit qui a bavé: un vrai panda. En plus sur la photographie, je vous fais mon regard de chien battu.

Je décide donc je ne pas écouter mot pour mot les conseils de la marque et j'applique du démaquillant biphasé sur la serviette pour réaliser la même opération mais cette fois-ci sans coton traditionnel.
Le biphasé pour les yeux et micellaire pour le teint.

Et là: bingo!!!!

Œil droit impeccable sans matière dans le ras de cil.

Je réalise une 2e économie: en effet, abreuver la serviette d'eau si elle démaquille mal c'est une consommation d'énergie en plus alors que l'imbiber d'un produit efficace c'est dire adieu à une facture d'eau exorbitante.

En gros, si vous voulez acheter ce produit, attendez peut être une version 2.0. Il doit tenir 1000 lavages. Je le prends au mot figurez-vous.

Ce constat, je l'ai fait aussi avec un produit de chez Yves Rocher. Le "Low Poo" a été élu produit de l'année dans la catégorie Grand Prix Marketing de l'Innovation 2016, mais dans le fond, si l'on suit mot pour mot la notice, honnêtement, on passe à côté de quelque chose.  



Expectation: le discours de la marque est ambitieux: un shampoing innovant, avec une méthode venue des Etats-Unis, ce shampoing non moussant assure des cheveux soyeux et éclatants.
Désireuse d'espacer mes shampoings à base de sulfate et bourrés de substances étranges pour garder mon blond, -blond et non jaune-, et voulant alterner avec un shampoing sec qui assèche fortement la racine -bonjour effet pelliculé-, j'ai fini par acheter le "Low Poo".

=>Résultat: j'achète ce produit pour 3,50 euros ce qui n'est pas du tout excessif.
 
Alors oui il faut saisir que c'est  un shampoing qui ne mousse pas et qu'il faut l'appliquer sur cheveux mouillés comme le dit la notice avec nos doigts jusqu'aux pointes.

Et là c'est le drame:

Reality
 Seulement, lorsque tu fais un shampoing, tu te démêles rarement les cheveux avant et comme tu sais qu'ils se démêlent mal tu fais souvent une crème après. Sauf que cela, ils ne te le disent pas. 

Résultat: mes cheveux étaient à peine lavés que je les trouvaient trop gras. Pour laver les pinceaux et les brosses, c'est idéal ceci dit.

Pourtant, cela facilite la vie de nous donner de bons conseils pour utiliser ce type de produit "innovant" en dehors de ceux sur le site de la marque très sommaires.
Alors comme je suis un peu têtue et n'aime pas rester sur un échec, constatant que ce produit fait shampoing et crème à la fois, j'ai décidé de bien me démêler les cheveux avant et de directement les sécher à la serviette en tapotant après. 

Ce n'est toujours pas la panacée, mais cela a le mérite de tenir deux jours au lieu d'un après mon premier essai.

Il va de soi, qu'à mon avis, on a beau être téméraire, certains produits ne sont vraiment pas fait pour nous et ce sera l'objet d'un prochain article.

Dites moi en commentaires quels sont ces produits qui vous ont vendus du rêve et pour lesquels la réalité était tout autre?

    

samedi 9 avril 2016

La battle du mois: en finir avec les cernes de Panda

Photographie prise sur le site Ma Commode Dorée

J'ai débuté le 4 avril une battle entre deux anti-cernes dans le but de vérifier s'ils sont en mesure de concurrencer le "Puff off" de Benefit, et s'ils sont meilleurs l'un par rapport à l'autre. C'est presque une triangulaire si tenté qu'on se souvient que nous avons deux yeux et que je ne peux pas tester cela sur mon front comme un cyclope.




Premier concurrent à entrer sur le ring:" Hydra Vegetal" d'Yves Rocher, soin défatiguant pour les yeux
Autre adversaire en lice: "Sublimist" de l'Oréal Paris, crème contour des yeux.

J'ai décidé de les évaluer sur plusieurs critères.

=> Tout d'abord le prix:

Yves Rocher "Hydra Vegetal" 13,90 euros avec souvent une promotion à -50% sur le site ou une offre de fidélité, un produit acheté le 2e gratuit ou à -50%
L'Oréal "Sublimist" : 12,40 euros

 Yves Rocher remporte le prix du meilleur prix c'est le cas de le dire.

=> La matière du produit en lui même:

Yves Rocher: Il s'agit d'un gel frais de couleur bleutée transparente -un gel quoi-
L'Oréal: C'est une crème rose pâle qui n'a pas d'odeur particulière. 

Pour autant de produit appliqué, la crème L'Oréal est plus facile à faire fondre sous l’œil. L'effet gel est très agréable mais il est n'est pas frais comme supposé sur le flacon.

 - Elan de protestation spontané: Arrêtez de nous dire de mettre nos produits dans le réfrigérateur pour que l'effet frais fonctionne -je pense aux crèmes pour les jambes lourdes et aux gels frais-. On ne pense pas à 6h du matin ou 21 h le soir à ouvrir notre réfrigérateur pour sortir le produit. Pire, avec les odeurs d'alimentation et coincé entre le pot de mayo et de ketchup on a pas envie de le poser ce produit, ni de le récupérer d'ailleurs. Alors au lieu de penser à des concepts futuristes bizarres, pensez à créer un mini frigo beauté qui s'encastre dans la salle de bain. -

=> L'effet immédiat sur les yeux:
 
J'ai volontairement photographié chaque œil avec l'application snapchat pour intégrer une légende directement sur la photographie.


Je suis bluffée par le résultat de "Sublimist" qui remporte ce duel haut la main. On le voit nettement sur la photographie, sous l'oeil gauche, même si l'image est en effet miroir, la cerne est largement estompée, ce qui n'est pas le cas de l'oeil droit. J'espère que ce déséquilibre ne va pas durer car honnêtement, je dois beaucoup plus compenser avec un concealer du côté droit.



 Update: J+ 1 mois

Nous y sommes et même plus. Je suis heureuse de constater que mes premières impressions se sont confirmées. Effectivement nous avons affaire à deux produits de nature différente: un gel frais (qui ne l'est pas vraiment, à moins de le mettre au réfrigérateur) et une crème hydratante contour des yeux.
Pour la même contenance déposée sur mes cernes, la crème laisse un fini plus doux sous mes yeux et l'aspect granuleux des petits boutons de fatigue a disparu contrairement à l’œil gauche qui est toujours un peu sec avec les petites granules de fatigue qui me font toujours de l’œil c'est le cas de le dire.

Mes cernes ont tout de même un aspect violine qui ne change pas. Ni l'un ni l'autre n'ont un effet miraculeux.

J'ai acheté récemment, la nouveauté Tony Moly, "Panda's dream". C'est un stick contour des yeux rafraîchissant et décongestionnant. Je teste le produit de façon ponctuelle et l'effet frais se vérifie très vite mais s'estompe aussi très vite.

Suis-je une éternelle insatisfaite? Je crois que pour ma part que ma quête du Graal n'est pas terminée.Avez-vous trouvé votre anti-cernes miraculeux? Dites-moi tout en commentaire.

 

vendredi 1 avril 2016

Favoris de Mars "et ça repart"


Le mois de mars touche à sa fin et il est temps de faire le point sur les produits qui ont apporté un peu de peps à mon quotidien.
Comme pour le mois de février, je vais faire la liste de mes favoris selon des catégories distinctes.
On commence par la rubrique soin visage et corps.

J'ai acheté le nouveau sérum de la gamme Sephora : un « booster de pureté » à base de zinc. Ce produit est à utiliser à chaque changement de saison et le printemps-hiver que nous connaissons était l'occasion idéale. Il faut bien agiter le flacon avant utilisation et avec la pipette, poser 4 à 5 gouttes sur le visage en évitant le contour des yeux. J'ai apprécié d'avoir sur ma peau un produit appliqué comme en institut. Je l'ai utilisé pendant les quinze jours recommandés. Son prix est assez modique en sachant qu'on le réutilise plusieurs fois dans l'année. Comptez 12,95 euros pour 20 ml.




Toujours dans la gamme soin mais cette fois-ci corps, j'ai apprécié de redécouvrir le parfum « Verveine », incontournable des gammes l'Occitane. C'est un parfum appréciable sur la peau qui réveille et donne l'impression de s'être promené dans les champs de Provence toute une journée. Comptez 23 euros pour l'achat d'un flacon de 250 ml. 


 

Pour le produit suivant, j'ai eu la mauvaise surprise de me faire rappeler par dame nature que mon organisme n'était pas infaillible. En effet, j'ai eu besoin de me servir d'un soin ciblé que j'avais à peine inauguré lors de son achat, tellement peu inauguré que la marque a changé le packaging depuis. Il s'agit du soin « Expert Jambes », « Sos Jambes Lourdes » d'Yves Rocher. Vous l'aurez compris, mes jambes ne supportent plus mon poids mes activités multiples et ont décidé de me rappeler à l'ordre. Cette crème à appliquer en petite quantité, fait l'effet d'un menthol dans la bouche, ou du kiss cool si vous préférez. A base de ficaire et de lesser celandine, ce produit est vendu au format de 200 ml au prix de 16 euros. Sûrement plus cher qu'une crème vendue en pharmacie à l'issue d'une consultation chez le phlébologue, mais au moins on est pas obligé de la laisser au réfrigérateur, l'effet frais est tout le temps présent.
Dites-moi d'ailleurs en commentaires, si vous faites partie de ces personnes qui utilisent vraiment les produits de beauté qui doivent se conserver au réfrigérateur pour une utilisation optimum. Personnellement, je n'y arrive pas.


Les produits Make-Up

J'ai deux favoris ce mois-ci, j'ai failli vous présenter un produit de chez Kiko mais ma peau a fait une réaction irréversible et le « concealer » 04 Cream ne servira plus que pour les cernes. Appliqué sur les autres imperfections et pourtant avec des éponges propres et bien tenues, j'ai obtenu un front granuleux et réalisé un flashback gratuit de 10 ans. J'ai retrouvé la peau acnéique de mes années lycées. J'étais ravie.

Heureusement, pour sauver mon teint, j'ai découvert l'effet « Cushion » et choisi de tester le produit chez L'Oréal avec le Nude magique. En teinte Vanille, j'ai cédé à l'effet « tap-tap ». Je l'utilise avec une éponge physionomiste. Ce produit est révolutionnaire et je n'emploie pas ce mot à la légère. Je couvre mes cernes avec mais aussi mes imperfections et en toute légèreté. Comptez tout de même 28 euros le pot. Je n'ai aucune idée de la durée de vie de ce produit. Cela reste à voir.

 

Pour rester dans la luminosité car c'est de saison, j'ai choisi de troquer ma poudre soleil pour un enlumineur -highlighter pour les bilingues- de chez Kiko. Acheté l'an dernier à l'occasion de la collection « Modern Tribes », j'avais craqué pour ces perles multicolores que l'on vient tapoter avec un pinceau pour prendre la matière et la poser sur nos joues. L'odeur est agréable et fait totalement inutile, j'adore toucher la petite éponge qui est placée à l'intérieur. Le produit est peu pigmenté, le prix sans doute élevé car il fallait compter 14,90 euros pour un pot de 45 gr. La marque ne propose plus ce produit car il s'agissait d'une collection éphémère et n'a sûrement pas lancé d'équivalent avec un nouveau packaging au regard du succès sur la toile. Pour ma part, l'effet très léger de la pigmentation me va très bien. 

 

Favoris random

Bien que ma liste des favoris de mars soit plus courte que celle de février, j'ai ajouté deux boîtes de thé à mes préférences du mois. Lors de ma journée Marmiton sur Paris -je vous invite à lire l'article si cela n'est pas encore fait-, j'ai dégusté un thé blanc à la vanille et ceci sans sucre. J'ai eu comme une révélation. Ce thé proposé par le Palais des thés me correspond parfaitement. C'est la première fois que je prenais un thé sans sucre et sans regrets.
Je me suis donc rendue en boutique pour acheter un pot de 100gr d'une valeur de 15 euros.
En flânant, j'ai découvert un autre thé, vert cette fois-ci avec des saveurs fruits rouges Il s'agit du « Thé du Hammam ». Comptez 11 euros pour les 100gr dans une boîte en métal classique.


Ces dégustations s'accordent parfaitement avec mon nouveau service à thé Maisons du Monde, présenté dans mes favoris de février.